Editorial du

22 novembre 2011

Le traditionnel marché de l'Avent de notre village a dû

se délocaliser à ... Noyelles sur Selle !!!

   Suite à la décision, pour le moins étrange et dont la justification apparaît des plus nébuleuses, de notre maire et de son conseil municipal de ne plus octroyer la Salle des sports pour l’organisation des manifestations culturelles, et après la  délocalisation   en catastrophe, à VILLERS EN CAUCHIES, de l’exposition de peintures de la Palette Amicale de notre commune, en février dernier, c’est donc le traditionnel marché  de l’Avent de notre village qui a dû se résoudre, pour son douzième anniversaire, à trouver des cieux nettement plus hospitaliers, en l’occurrence, la commune voisine de NOYELLES SUR SELLE et sa Salle de sports.

   Tout en saluant, comme il se doit, le sens de l’accueil et l’amabilité des maires des communes précitées, HASPRES POUR TOUS, déplore  vivement ces délocalisations forcées , et s’insurge contre le fait que des manifestations qui font partie de l’identité de notre village depuis plus d’une décennie n’aient manifestement plus le droit d’exister au sein même de celui-ci.

   Pourtant, chacun sait que d’autres manifestations de même nature ont, quant à elles, toujours le droit de cité dans notre Salle des sports ! mais, tiens donc !  ces manifestations ne seraient-elles pas organisées par … la municipalité ? Mais si, bien sûr !

   Tout ceci laisse vraiment une impression persistante et choquante de pratiques à DEUX POIDS, DEUX MESURES, et ne peut laisser personne indifférent.

   On ne peut que s’interroger sur les véritables motivations  qui  poussent des élus, dont le rôle devrait être d’aider et de faciliter la tâche des associations de leur commune, véritables  forces vives  de diversité et de dévouement qui constituent par la richesse de leurs actions un moteur de la vie publique, à faire, pour certaines d’entr’elles, exactement et radicalement le contraire !

   Nos concitoyens vont donc devoir se résoudre à prendre de plus en plus souvent leur véhicule s’ils désirent assister aux manifestations organisées par certaines de leurs associations locales. De mieux en mieux !

   Au train où vont les choses, on nous annoncerait bientôt que les rues de notre commune ne seront dorénavant plus disponibles, et que la BROCANTE  ANNUELLE  devra désormais avoir lieu dans les rues … d’une commune environnante, que cela ne nous étonnerait même plus !!! 

Jean-Noël COCQUELET,

Vice-Président de Haspres Pour Tous.

 

Lecture au format PDF

cliquez sur l'icône ci-dessous